A LA UNEIMMOBILIER

Investissement en SCPI, les points à connaître avant de s’y aventurer

Aujourd’hui, beaucoup de personnes investissent une partie de leurs revenus. Si certains optent pour les actifs boursiers, d’autres en revanche se tournent vers les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI). Vous souhaitez faire pareil ? Avant de vous aventurer sur ce terrain, il est important d’avoir une idée précise de ce placement immobilier.

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

Une SCPI est un organisme de placement collectif constitué de particuliers dont l’objectif est d’acquérir et de gérer un parc immobilier. En français facile, les investisseurs achètent des parts d’une SCPI. Cela leur donne le droit à une quote-part des loyers et des plus-values générées par les biens immobiliers détenus par la SCPI.

C’est donc la société de gestion SCPI qui s’occupe de l’acquisition, la gestion locative, la rénovation et la vente des biens immobiliers. Pour les investisseurs, c’est une nouvelle façon d’investir dans la pierre sans avoir à faire face aux contraintes de la gestion directe d’un bien immobilier.

Généralement, les actifs immobiliers acquis par une SCPI se composent de bureaux, de commerces, de résidentiels, de locaux d’activité, etc. les SCPI offrent donc un large éventail de choix aux investisseurs.

Les différents types de SCPI

On dénombre 4 différents types de SCPI : SCPI de rendement, SCPI fiscales, SCPI de plus-value, SCPI spécialisées.

SCPI de rendement

Ce type de SCPI cible des biens immobiliers commerciaux, tels que des bureaux, des commerces ou des entrepôts. Les SCPI de rendement offrent généralement des revenus plus stables provenant des loyers.

SCPI fiscales

Les SCPI fiscales privilégient des biens répondant à des critères spécifiques, comme des biens immobiliers rénovés ou situés dans des zones spécifiques. Elles constituent une option qui permet aux investisseurs de bénéficier de réductions d’impôts ou d’autres incitations fiscales.

SCPI de plus-value

Les SCPI de plus-value se concentrent sur l’appréciation du capital à long terme. Elles investissent particulièrement dans les biens immobiliers à fort potentiel comme des immeubles résidentiels se trouvant dans des quartiers en développement.

SCPI spécialisées

Les SCPI spécialisées ciblent des biens immobiliers particuliers tels que les maisons de santé, les résidences étudiantes ou encore les établissements hôteliers. Ces SCPI offrent une exposition à des segments particuliers du marché immobilier, ce qui peut être attrayant pour les investisseurs qui souhaitent une diversification thématique.

Les avantages d’une SCPI

Investir dans une SCPI offre de nombreux avantages. Voici les plus importants.

Accessibilité

Acquérir un bien immobilier à Lyon ou ailleurs en Europe n’est malheureusement pas à la portée de tout le monde. Avec une SCPI, l’impossibilité devient possible ! En effet, ici, il s’agit d’un organisme regroupant plusieurs personnes. L’apport financier de chacun n’est donc pas conséquent. À partir de quelques centaines d’euros, vous pouvez disposer des parts SCPI et ainsi devenir détenteur de biens immobiliers à Paris ou ailleurs en France.

Mutualisation des risques

La mutualisation des risques est l’un des principaux avantages d’une SCPI. En effet, en investissant dans ce placement, l’associé bénéficie d’une diversification de son patrimoine immobilier. Par ce fait, il limite les risques liés à la vacance locative ou à d’éventuels impayés. De plus, la gestion locative, les travaux et la recherche de locataires sont pris en charge par la société de gestion.

Rendements attractifs

Grâce à la mutualisation des investissements, les SCPI offrent des rendements attractifs, souvent supérieurs à ceux des autres classes d’actifs. Aussi, les revenus sont-ils réguliers et stables. Ces bénéfices peuvent constituer un complément de revenu appréciable pour les investisseurs.

Fiscalité avantageuse

Les revenus générés et distribués par une SCPI sont considérés par l’État comme des revenus fonciers. Ainsi, les investisseurs bénéficient d’un régime des revenus fonciers ou du régime réel d’imposition. Certaines SCPI spécialisées, comme les SCPI Pinel ou les SCPI Malraux, offrent même des avantages fiscaux plus intéressants en matière de défiscalisation.

Les inconvénients d’une SCPI

Bien que les SCPI présentent des avantages, elles comportent également quelques inconvénients qui méritent d’être présentés.

Manque de liquidité

Si investir dans une SCPI est facile et accessible, retirer ses parts en cas de besoin urgent de liquidité peut en revanche être difficile. En effet, les transactions prennent parfois du temps, ce qui peut être un problème pour les investisseurs ayant besoin d’accéder rapidement à leur argent.

Risque de perte en capital

Comme tout investissement, il existe un risque de perte en capital avec les SCPI. En effet, par manque d’engouement pour une région, la valeur des biens immobiliers de la zone peut rapidement baisser. Parfois, leur valeur descend sous le montant de base investi !

Incertitude sur les revenus

En SCPI, les investisseurs n’ont pas le contrôle direct sur les décisions relatives à la gestion des biens immobiliers détenus par la SCPI. Cela signifie que les performances peuvent être influencées par des facteurs externes sur lesquels les investisseurs n’ont pas le contrôle direct.

Investissement à long terme

Les SCPI, peu importe leur format, sont des placements immobiliers à long terme. La durée minimale pendant laquelle un investisseur doit conserver ses parts se situe entre 8 et 10 ans. Cela peut être un frein pour ceux qui ne sont pas dans l’optique de réaliser un investissement sur autant d’années.

Investissement en SCPI, les points à connaître avant de s’y aventurer

Rédacteur web depuis de nombreuses années, Je suis avant tout un passionné du monde de l’entreprenariat. Je dispose de bonnes connaissances SEO, et mets mes compétences rédactionnelles au service de sujets B2B d’actualité et pertinents.

Alexandre Hounpkevi

Rédacteur web depuis de nombreuses années, Je suis avant tout un passionné du monde de l'entreprenariat. Je dispose de bonnes connaissances SEO, et mets mes compétences rédactionnelles au service de sujets B2B d'actualité et pertinents.