NEWS

La bourse en 2023 : l’appétit des français retrouvé, analyse et perspectives

Les Français semblent de plus en plus intéressés par la Bourse, selon une étude récente de l’Autorité des marchés financiers (AMF). En 2023, 32% des personnes interrogées se sont dites intéressées par les placements en actions, soit une augmentation significative par rapport à l’année précédente. Parmi eux, près d’un tiers envisagent même de souscrire des placements en actions au cours des 12 prochains mois. Ce regain d’intérêt est particulièrement marqué chez les moins de 35 ans, qui se montrent plus optimistes quant à leur situation financière et plus ouverts à prendre des risques pour leur épargne. Globalement, environ un tiers des Français affichent une confiance croissante dans l’évolution de leur situation économique et financière pour l’année à venir.

Économies moyennes de 268 euros par mois

En France, huit personnes sur dix mettent de l’argent de côté, un tiers le fait régulièrement. En moyenne, les Français économisent 268 euros par mois. Le livret d’épargne et le compte courant sont les supports préférés pour épargner. La majorité des Français possède en moyenne 1,6 support d’épargne différents, avec une préférence marquée pour le livret d’épargne. Toutefois, 32 % laissent leur argent dormir sur un compte courant. Les placements garantis dans le cadre de l’assurance-vie sont appréciés par 21 % des épargnants, tandis que seulement 12 % investissent en Bourse. Enfin, 5 % optent pour un placement diversifié dans l’immobilier et 4 % investissent dans les cryptoactifs.
Pour choisir entre ces différents produits financiers, les épargnants se basent davantage sur leur niveau de risque que sur leur potentiel de rendement ou leur liquidité selon l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Selon une étude récente, les Français considèrent les cryptoactifs comme plus risqués que les actions cotées en Bourse. Pourtant, ils estiment que le rendement potentiel des actions est légèrement supérieur à celui des cryptoactifs ou des investissements dans la pierre papier.

Cultiver la connaissance financière

Les épargnants ne sont pas aussi bien informés sur les marchés financiers que ce qu’ils pensent. Seulement 11% des personnes interrogées ont répondu correctement à trois questions de base sur l’épargne, un chiffre en baisse par rapport à 2022. De plus, la moitié des Français ne connaissent pas la règle selon laquelle un placement plus rentable est également plus risqué. En outre, 15% des répondants ont été victimes d’une escroquerie et ce phénomène touche particulièrement les moins de 35 ans. La présidente de l’AMF met en garde contre les informations trompeuses circulant sur les réseaux sociaux et relayées par certains influenceurs.

La bourse en 2023 : l’appétit des français retrouvé, analyse et perspectives

En tant qu’auteur chevronné spécialisé dans le domaine des entreprises, je explore avec passion les nuances du monde professionnel à travers mes articles, offrant ainsi une perspective informée et analytique sur les tendances, les défis et les succès qui façonnent le paysage entrepreneurial contemporain. Mon engagement à fournir des analyses approfondies et des conseils pratiques vise à inspirer et éclairer les lecteurs avides de comprendre les dynamiques complexes du monde des affaires.

François Givord

En tant qu'auteur chevronné spécialisé dans le domaine des entreprises, je explore avec passion les nuances du monde professionnel à travers mes articles, offrant ainsi une perspective informée et analytique sur les tendances, les défis et les succès qui façonnent le paysage entrepreneurial contemporain. Mon engagement à fournir des analyses approfondies et des conseils pratiques vise à inspirer et éclairer les lecteurs avides de comprendre les dynamiques complexes du monde des affaires.